Si vous avez décidé d’installer des panneaux solaires photovoltaïques chez vous, c’est une bonne idée. En effet, ce système est devenu très à la mode depuis quelques années, car il épargne des factures d’électricités excessives. Cependant, au-delà des économies financières, il est essentiel de savoir si ce système est bénéfique aussi bien pour l’homme que pour l’environnement. Pour en savoir davantage, lisez cet article.

La fabrication des panneaux

Depuis l’apparition du système solaire photovoltaïque, plusieurs entreprises telles qu’Optimwatt se sont spécialisées dans leur installation. Mais avant toute installation, il serait judicieux d’apprendre un peu plus sur la fabrication des panneaux.

À l’instar de tout produit fabriqué dans une industrie, les panneaux photovoltaïques sont assurément faits de plusieurs éléments qui sont extraits dans la nature. Leur capacité à générer de l’énergie électrique grâce à la lumière du soleil est due au fait qu’ils soient composés de matériaux épuisables dans la nature. De plus, les procédés d’extraction ne sont pas sans inconvénient sur l’environnement.

Par ailleurs, près de 90 % des panneaux sont fait à base du silicium qui n’est rien d’autre qu’une transformation en laboratoire de la silice. Et c’est bien là l’un des pièges du système voltaïque, car cette modification de la silice est la technique qui nécessite le plus d’énergie dans la mise au point d’un panneau.

En dehors de la silice, il faut préciser que plusieurs autres métaux sont présents dans les panneaux. Il s’agit du cuivre et de l’argent. Il faut également préciser que le métal argent qui autrefois était estimé inépuisable devient de plus en plus rare.

Autres procédés de fabrication

La technique de mise au point des panneaux solaires photovoltaïques à minces couches est encore plus douteuse que celle des panneaux ordinaires. En effet, ces types de panneaux renferment du cadmium qui est une substance hautement toxique. De fait, en cas de cassure, l’environnement et les humains se trouvant autour seront exposés à de grands dommages. Et comme autres métaux rarissimes, utilisés dans les panneaux à minces strates, il y a le gallium et l’indium.

Les pays de production des panneaux

Presque tous les panneaux photovoltaïques sont de fabrication chinoise. Pourtant le procédé d’énergie fossile mis en place dans ce pays provoque d’énormes dégâts dus à l’émission du carbone. Depuis un certain nombre d’années, la Chine est devenue un théâtre de grandes pollutions atmosphériques. Les populations subissent constamment les effets dus aux rejets importants de la poussière de silicium et aux activités d’épuration du silicium. Par contre, les productions européennes sont plus rigoureuses sur le respect des règles environnementales.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here